Comment mieux suivre les réinstallations d'habitants de sites évacués grâce à Résorption-bidonvilles

Depuis quelques mois, il est possible grâce à la plateforme Résorption-bidonvilles de préciser si la création d'un site ou son agrandissement résultent de la réinstallation de personnes en lien avec l'évacuation d'un autre site.

Rappel et mode d'emploi de cette fonctionnalité qui doit servir à la mesure du changement de paradigme porté par l'instruction de 2018.


Contribution d'Anis Safine Laget et Grégoire Thomazeau, développeurs de la plateforme Résorption-bidonvilles.



L'instruction du 25 janvier 2018 porte l'ambition d'une profonde transformation de l'action publique sur les campements et bidonvilles : il s'agit de sortir du cycle des évacuations trop souvent suivies de réinstallations pour engager une action le plus tôt possible sur les sites, en vue d'une résorption durable.


Des dynamiques de transformation sont engagées dans la plupart des territoires concernés, certains sont parvenus à une résorption définitive de tous leurs sites. Mais on observe encore, dans d'autres, de nombreuses opérations d'évacuations qui se traduisent par des réinstallations de personnes, soit sur de nouveaux sites soit sur des sites existants.


C'est pour cette raison que l'équipe de Résorption-bidonvilles a décidé de permettre un suivi de ces réinstallations, à l'aide d'indicateurs.


Si des familles anciennement présentes sur un site se réinstallent sur le territoire, rendez-vous sur la plateforme pour le signaler. Pour cela, voilà comment procéder :

  • Dans un premier temps, cherchez le site nouvellement occupé dans l'onglet "Sites" de la plateforme, car il a possiblement déjà été déclaré. Vous pouvez également vérifier que le site anciennement occupé est bien présent et en consulter les informations en cherchant l'adresse dans la rubrique "Sites existants", s'il n'a pas encore été fermé sur la plateforme, ou "Sites fermés".



  • Ensuite, si vous parvenez à identifier le site nouvellement occupé, cliquez sur sa fiche récapitulative pour en consulter les informations. Vérifiez ensuite que la rubrique "S'agit-il d'une réinstallation" a bien été complétée par "Oui" ou "Non" avec idéalement des commentaires détaillant la réinstallation (nombre de personnes concernées, bidonville ou squat d'origine, accompagnement opéré…). Si ce n'est pas le cas, cliquez sur le bouton "Mettre à jour" en haut de la fiche du site et renseignez la rubrique "S'agit-il d'une réinstallation" avec les informations dont vous disposez.

  • Si vous ne trouvez pas le lieu nouvellement occupé dans l'onglet "Sites" de la plateforme, il vous suffit de le déclarer en cliquant sur le bouton "Déclarer un nouveau site" dans le même onglet. Sélectionnez le bouton "Oui" dans la rubrique "S'agit-il d'une réinstallation". Vous pourrez ensuite, en commentaire, apporter plus de renseignement sur cette réinstallation.

Autres impacts positifs de cette nouvelle fonctionnalité :


- identifier si des personnes sont ou ont été suivies par d'autres structures ailleurs et évaluer leurs situations (avec ou sans emploi, enfants scolarisés, état des ouvertures de droits…).

- identifier d’éventuels mouvements de populations, d'en entrevoir et comprendre les raisons profondes, et ainsi améliorer les stratégies.

- mesurer l'impact des évacuations



Des questions?

Écrivez-nous : contact@resorption-bidonvilles.beta.gouv.fr

Pôle Résorption des bidonvilles

Délégation interministérielle à l'hébergement

et à l'accès au logement

Grande Arche de la Défense

92 055 LA DEFENSE Cédex