top of page

Des activités culturelles pour sortir du bidonville et appréhender son territoire

L’association Coallia accompagne des habitants des bidonvilles dans leur parcours d’insertion en Essonne, Ile-de-France. Dans ce cadre, elle a monté un partenariat avec l’association locale Animakt afin de compléter leur accompagnement d’actions culturelles qui permettent aux familles de s’approprier leurs territoires et de participer à la vie de leur commune.


> Témoignage d’expérience de l’Équipe Mobile d’Accompagnement Social de l’association Coallia dans l’Essonne (île-de-France).



Dans le cadre de nos missions, nous intervenons sur deux bidonvilles situés à Saulx-les-Chartreux. Dans cette ville existe depuis 1997 l’association Animakt, qui se présente comme « une fabrique vivante d’arts, de liens et de culture ». C'est une résidence d’artistes, ces derniers créent des spectacles pour l’espace public, et présentent régulièrement des sorties de résidences gratuitement au public. Animakt propose également plusieurs festivals et ateliers en tout genre tout au long de l’année. Toute leur programmation est à destination des habitants de la commune et des alentours. Leur agrément Espace de vie sociale de la CAF leur permet de s’inscrire dans des projets d’action sociale auprès des personnes vulnérables. Ils considèrent « qu’un lieu culturel vivant est aussi un lieu social ».


C’est ainsi que nous les rencontrons et que nous élaborons depuis plusieurs mois un partenariat allant dans l’intérêt des personnes vivant en bidonvilles que nous accompagnons.


Ce mois de juin 2023 nous avons accompagné certaines familles vivant sur les bidonvilles, aux « mercredis de l’été » proposés par Animakt, quatre après-midis en tout. Ainsi les enfants ont pu profiter d’ateliers (La nappe des habitants : broderie participative, atelier anti gaspi, décoration de rondin de bois, etc.), et parents et enfants ont pu participer aux gouters partagés et assister à différents spectacles.



Ces moments de convivialité permettent aux habitants des bidonvilles de s’inscrire sur le territoire, territoire sur lequel ils ne se sentent pas forcément légitimes de partager l’espace public avec les autres habitants. Dans ce lieu artistique ils y sont attendus et accueillis avec chaleur. Les familles, les enfants tout particulièrement, aiment s’y rendre.

Dorénavant les habitants savent et peuvent s’y rendre sans notre soutient, ce qui leur permet de faire partie intégrante de la vie associative et sociale de la commune. C’est une réussite pour nous de retrouver sur place plusieurs adolescents, qui s’y sont rendu seuls et qui entretiennent des liens de confiance avec les personnes présentes à Animakt.


La difficulté reste, pour nous mais davantage pour les familles, de devoir recommencer ce travail à chaque nouvelle installation sur une commune, après évacuation du bidonville précédent. Nous espérons que cette connaissance du territoire et cette envie de participer à des animations au sein de la commune sont des bagages qu’ils emporteront avec eux quel que soit leur futur lieu de vie.


(Re)trouvez sur notre blog l’expérience d’aller-vers de Coallia Essonne à travers Un van aménagé pour les publics vivant en bidonvilles : une nouvelle forme d'accompagnement social














Comentarios


Pôle Résorption des bidonvilles

Délégation interministérielle à l'hébergement

et à l'accès au logement

Grande Arche de la Défense

92 055 LA DEFENSE Cédex

bottom of page