top of page

Réinstallations sur de nouveaux sites : une fonctionnalité de la plateforme encore trop peu utilisée

La fonctionnalité permettant de définir si un site déclaré sur la plateforme Résorption-bidonvilles est issu de la réinstallation d’habitants n’est utilisée que dans la moitié des cas. Or c’est une donnée essentielle. Si vous disposez de cette information, n’hésitez pas à mettre à jour les sites dès maintenant.



Lorsqu’un site est déclaré sur la plateforme Résorption-Bidonvilles, l’une des questions posées dans le formulaire concerne la présence antérieure des habitants sur un ou plusieurs sites du même territoire.


A ce jour, moins de la moitié des sites déclarés où vivent des ressortissants européens disposent de cette information.


Exemple de représentation graphique de ce que permettraient d’objectiver les données provenant de l’utilisation de la fonction « Réinstallation » (Illustration tirée de Samuel Délépine, Atlas des Tziganes, Editions Autrement, 2016).

Pourtant, cette fonctionnalité est essentielle : elle permet d’assurer un suivi des habitants au-delà des évacuations et de distinguer les nouvelles arrivées des réinstallations de personnes présentes sur le territoire dans la durée.


Plus largement, elle permet d’estimer l’efficacité des actions conduites sur les bidonvilles dans un territoire donné : une résorption définitive de site n’engendrera pas de réinstallations importantes, alors que des opérations d’évacuation se traduiront par la création d'un ou plusieurs autres sites, ou bien par l'agrandissement de sites existants.


Pensez à mettre à jour les sites une fois cette information collectée, elle est un outil essentiel pour rendre compte de l’efficacité de la politique de résorption des bidonvilles !


Pour plus d’infos sur la fonctionnalité.



留言


Pôle Résorption des bidonvilles

Délégation interministérielle à l'hébergement

et à l'accès au logement

Grande Arche de la Défense

92 055 LA DEFENSE Cédex

bottom of page