top of page

Rencontre avec les collectivités territoriales concernées par la résorption des bidonvilles

La Dihal a réuni le vendredi 23 juin 2023 une vingtaine de collectivités territoriales engagées dans des actions de résorption de bidonvilles dans toute la France. Plus de 35 personnes de 20 collectivités ont partagé leurs expériences et leurs propositions pour améliorer l'action de résorption des bidonvilles.

Les communes ou leurs regroupements sont les premières concernées par la présence des bidonvilles et ont un rôle essentiel à jouer en matière de résorption, que ce soit pour la sécurisation des sites, l'accès aux droits des personnes, la construction de solutions de sortie. Après 5 années de mise en œuvre de l'instruction du 25 janvier 2018, il est capital de recueillir leurs retours d'expériences, leurs constats, leurs propositions, pour faire progresser cette politique publique.


C'était l'objectif de cette réunion qui a également permis de faire un point sur l'accès à l'eau des personnes vivant en bidonvilles en faveur duquel les collectivités doivent s'impliquer de manière forte avec la transposition de la directive européenne de 2020.


Parmi les pistes de travail évoquées :

  1. Progresser dans la sécurisation des conditions de vie sur site et concevoir des solutions innovantes face à la pénurie de logement (habitat intercalaire, urbanisme transitoire...)

  2. Engager plus fortement des feuilles de route globale de résorption des bidonvilles avec une implication forte des services de l'Etat et des collectivités, y compris dans ses aspects régaliens

  3. Mobiliser des moyens financiers au delà de l'enveloppe Résorption-bidonvilles, auprès des collectivités et l'Europe notamment [à mettre après le point sur les feuilles de route]

  4. Utiliser la plateforme numérique Résorption-bidonvilles plus systématiquement pour le suivi des sites et la coordination des acteurs et l'ouvrir aux collectivités

  5. Engager une coopération avec le pays d'origine pour encadrer le travail saisonnier notamment

  6. Renforcer l'accompagnement auprès des enfants, surtout les adolescents, et investir dans les moyens qui permettent d'améliorer l'assiduité scolaire (médiation, transport...)

  7. Prendre en compte les logiques économiques, l'intention des personnes et les phénomènes d'emprise dans l'accompagnement social et la mise en place de dispositifs

  8. Enrichir le cadre d'action national des expériences mises en place depuis l'instruction du 25 janvier 2018

Au delà du partage d'expérience, ces temps d'échanges permettent d'orienter la conduite de la politique nationale de résorption des bidonvilles.



Σχόλια


Pôle Résorption des bidonvilles

Délégation interministérielle à l'hébergement

et à l'accès au logement

Grande Arche de la Défense

92 055 LA DEFENSE Cédex

bottom of page